Nombre de CDT

En 20 ans, le PNT a quasiment doublé le nombre de CDT passant de 47 en 2000 à 89 en 2020. Ce nombre actuel permet au programme d’assurer une couverture en structures de prise en charge de la TB avec un ratio de 1 CDT pour environ 146 000 habitants. Presque toutes les communes du Bénin disposent d’un CDT sauf 3 communes pour lesquelles les CDT seront créés dès que les conditions sont réunies.

Nombre de cas de TB dépistés

Sur les 10 dernières années, le PNT a dépisté en moyenne 4000 cas de tuberculose chaque année. Après le pic de 4320 connu en 2011 en lien avec un projet de dépistage actif en communauté appelé TB-REACH, le record de cas de TB notifiés a été obtenu en 2019 avec un nombre total de cas de TB notifiés de 4 379. Ce dernier chiffre comparé aux 2886 cas notifiés en l’an 2000, démontre une augmentation du nombre de cas en valeur absolue d’environ 52% en l’espace de 20 ans. Cette augmentation du nombre de cas ne signifie pas forcément une aggravation de la situation épidémiologique de la TB dans notre pays. Elle est plus en rapport avec l’augmentation de la population et l’amélioration des moyens diagnostiques et des stratégies de dépistage. En 2019, le taux de notification (nombre de cas rapportés à la population) était de 36 cas pour 100 000 habitants. Ce taux est variable selon les départements, très élevé dans les départements les plus densément peuplés (101 dans le Littoral avec sa densité de 10206 hbts/km2), et faible dans les moins densément peuplés (13 dans l’Alibori avec sa densité de 39 hbts/km2).

La prévalence de l’infection par le VIH chez les patients tuberculeux oscille entre 14% et 16%.

Résultats de traitement

Le taux de succès thérapeutique était de 87% sur la cohorte des malades en 2019. Autrement dit, sur 10 malades qui sont pris en charge, près de 9 obtiennent un résultat de traitement favorable. Le record de taux de succès thérapeutique a été obtenu en 2010 et 2012 avec 91%.